Gwladys LAurent

Gwladys Laurent, professeur de danse contemporaine

 

 

Interprète et pédagogue, Gwladys danse depuis toute petite. Après une solide formation en classique et en jazz, elle découvre le contemporain.

 

Touchée par la place laissée à l'interprète, la liberté, la diversité et l'expressivité de la danse contemporaine, elle décide de s'engager dans la pratique de cet art.

 

A 19 ans, elle intègre le Centre Aixois de Formation à l’Enseignement de la Danse. En 2002, elle devient titulaire du diplôme d’État de professeur de danse contemporaine.

Elle intervient alors dans divers lieux : associations, centres socioculturels, milieu scolaire. Elle prend plaisir à rencontrer des publics de tous âges et de tous horizons. Très rapidement, elle est amenée à travailler avec des personnes en situation de handicap. Cela fait sens pour elle.

 

Elle aime particulièrement accompagner les personnes dans l'expression

de leur propre gestuelle.

Elle enseigne aussi bien à des groupes qu'en individuel.

 

 

Des formations complémentaires viennent enrichir sa pédagogie. Les plus influentes sont :

 

- les stages ponctuels (depuis 1994) avec divers chorégraphes: Daniel Tinazzi, William Petit, Anne Le Bâtard, Françoise Murcia, Anna Sanchez, Jean Gaudin - la pratique de l’improvisation (depuis 1998), notamment la danse des 5 rythmes (Gabrielle Roth) et le « Gaga » (Ohad Naharin)

 

- un stage intensif « A la manière de Pina Bausch »avec Julie Stanzak, danseuse de la Tanztheater Wuppertal(2005)

 

- une formation spécifique pour enseigner la danse à l'école, dirigée par Marcelle Bonjour(2006)

 

- la pratique de la danse africaine(depuis 2009) avec Norma Claire, Elsa Wolliaston et Pépin Ngayaba

 

- une initiation à la danse orientale(2009) avec Rachida Goudjil 

 

- une initiation au mouvement sensoriel(2009) avec Pascale Delaine, Laurent Soubise, Thierry Heynderikx

 

- l'étude de la Programmation neuro-linguistique et de la Communication Non Violente.

 

Danseuse interprète pour la compagnie espagnole Pendiente de 2003 à 2017, elle apprend beaucoup auprès de la chorégraphe Ana Eulate. L’univers de l’artiste, le travail à la fois exigeant et libre de recherche en studio, la grande diversité des lieux de résidences et de spectacles sont très inspirants pour Gwladys. Cette collaboration lui permet de développer sa faculté d’adaptation et d’affirmer son goût pour l’aventure.

 

Gwladys est très attirée par l'Amérique latine. Elle fait plusieurs voyages itinérants (de 2006 à 2011) en Argentine, en Uruguay et au Brésil. Elle aime traverser de grands espaces et découvrir les pratiques corporelles locales telles que le tango, la capoeira, la samba. En 2010, elle part en Asie, au Cambodge pour danser avec de jeunes

artistes en situation de handicap. Cette expérience l’inspire profondément. Elle fait écho à un désir d’animer des ateliers pour les jeunes et les enfants dans différents endroits du monde.

 

Aujourd'hui, mue par son besoin de danser et l'envie de nourrir sa pratique, Gwladys continue à étudier, à chercher. Elle va régulièrement au Pôle 164 à Marseille, suivre les trainings de Yoann Boyer, Aude Cartoux, Yendi Nammour, Christine Fricker.

 

Depuis février 2018, elle participe à une formation longue dirigée par Aude Cartoux, Soto Hoffmann et Yoann Boyer, intitulée « l'art du mouvement ». Le programme mêle danse, pratiques somatiques, improvisation, performance, pratiques de la voix et communication.

 

Dans ses ateliers, Gwladys souhaite avant tout transmettre la joie d'être en mouvement, de s'exprimer, de créer.