Romain Boccheciampe

Comédien à l'expérience professionnelle dense.

Il joue les répertoires classique et contemporain, s’implique sur les terrains du spectacle jeune public et du conte musical, travaille sur des Opéras, des court-métrages.

 

Pour compléter sa pratique, il se forme à la danse contemporaine dans plusieurs associations du pays d’Aix notamment lors d’un séminaire avec Guillaume Siard, responsable pédagogique du Ballet Preljocal. Lors de stages de perfectionnement, il aborde : Cirque contemporain, danse Butô, masque Balinais, clown.

Chanteur, il croise son jeu et ses mises en scène avec la musique. Il s’essaie à plusieurs instruments.

 

Il effectue des travaux de recherche personnels ou partagés, étudie les théoriciens.

 

Il entre en 2011 dans « la Compagnie d’Entrainement » aux Théâtre des Ateliers dirigé par Alain Simon. 

Son enseignement et ses réflexions sont corrélées par l'approche des autres intervenants :  Jean-Marie Broucaret Directeur du Théâtre des Chimères, Jean-Pierre Ryngaert (Université de Paris III – Sorbonne Nouvelle, ERAC), Alain Reynaud directeur de la Cascade.

Il travaille lors d’un séminaire avec Jean-Pierre Siméon – poète, critique, dramaturge, enseignant à l’ENSATT ; approche la méthode de Gabor Csetneki, metteur en scène issu du théâtre laboratoire de Grotowski et acteur sous la direction de Yoshi Oida.

 

Il a travaillé sur des scènes telles que le Jeu de Paume, le  Château Mirabeau, le Gyptis, Le théâtre du Golfe, s’exporte au Festival OFF d’Avignon, à Metz, Toulouse

 

Il est engagé comme assistant Metteur-en-Scène de plusieurs Opéras pour la Cie Interlude entre 2007 et 2011.

Il met en scène et joue l'Histoire du Soldat Cocteau/Stravinsky pour le festival Durance-Luberon au Chateau Mirabeau en Août 2012. Il y est accompagné de quatre musciens classiques et de la danseuse Sylvie Colas.

 

En tant qu’enseignant, il exerce pendant plusieurs années pour différentes compagnies, collectifs artistiques, centre sociaux, écoles, collèges et lycées. Il crée également des projets sociaux culturels à visée éducative, forme à l’interprétation pour des écoles de chant du pays d’Aix.

 

Parallèlement, Romain Boccheciampe enfile régulièrement une casquette d'éducation populaire en tant que directeur d'Accueil Collectif de Mineurs et formateur BAFA/BAFD.

 

Il enseigne ainsi pour toutes les tranches d’âges, enfants et adultes.

 

Il s’engage, dans sa pédagogie à rendre l’élève acteur de sa formation par des méthodes actives, favorisant l’autonomie et organisant des espaces de dialogue définis. Il privilégie l’enjeu scénique dans un cadre ludique. Les enseignements qu’il a lui-même reçus mais aussi ses propres réflexions sur les arts de la scène nourrissent sa pratique pédagogique. Il axe aussi ses cours sur un travail d’improvisation inspiré des bases de la Commedia et des nouvelles techniques Québécoises.

 

A l’image de son parcours artistique, ses méthodes sont empruntes d’une réelle volonté de croisement des disciplines.  « La peinture a tout à fait sa place sur scène. Pragmatique, elle peut venir illustrer ou compléter une scène, un décor, une ambiance.

Onirique, elle représente le mouvement, la dynamique, les courbes et le rythme des comédiens. Et c’est sans parler des couleurs… 

En 2010, il fonde la Compagnie Les Vagues à Bonds.

 

Il y affirme dans un premier temps ses volontés éducatives et pédagogiques au travers de création de spectacles "jeune public". C’est en toute logique que naîtront ses propres ateliers au sein de sa compagnie.

Il propose ainsi de nouveaux cours de théâtre à Aix-en-Provence.

D'entre les morts - Théâtre des Ateliers
D'entre les morts - Théâtre des Ateliers